Agenda

Le

Débat entre étudiants et têtes de liste belges pour les élections UE

Horaires: 10:00 - 16:15
Lieu: Parlement bruxellois - 69 rue du Lombard
Ajouter au calendrier

Une journée des débats entre étudiants et têtes de liste belges pour les élections européennes

Afin de faire vivre le débat européen à l’approche des élections, le Parlement bruxellois s’associe à l’ULB, la VUB, le Parlement européen et la Représentation de la Commission européenne en Belgique et organise un débat participatif entre cent étudiants et les têtes de liste belges pour les élections européennes.
Le jeudi 9 mai, Journée de l’Europe, cent étudiants âgés de 18 à 26 ans, originaires des 4 coins de la Belgique et issus de différents niveaux d’enseignement, poseront leurs questions sur l’avenir de l’Europe aux têtes-de-listes belges pour les élections européennes.

Au préalable, en matinée, un processus participatif, encadré par des modérateurs professionnels, permettra au panel d’étudiants de désigner 10 représentants et de coconstruire avec eux les questions qui seront posées aux candidats durant la séance plénière de l’après-midi.

Les thèmes de discussion

Quatre thèmes sont proposés : 
-    Immigration
-    Climat
-    Lutte contre la désinformation
-    Lutte contre la pauvreté

Le panel d’étudiants a été sélectionné afin d’assurer une diversité (âge, origine géographique, langue, types d’enseignement).

Les candidats

Les candidats suivants ont confirmé leur présence : 

•    Paul Magnette (PS)
•    Geert Bourgeois (NVA)
•    Philippe Lamberts (ECOLO)
•    Mounir Laarissi (CDH)
•    Olivier Chastel (MR)
•    Benoît Cassart (DEFI)
•    Guy Verhofstadt (OPEN VLD)
•    Petra De Sutter (GROEN)
•    Jan Cornillie (SPA)
•    Kris Peeters (CDV)

Participation sous invitation. Une retransmission en ligne sera disponible le jour de l’événement.  

Pour rappel, cette collaboration a débuté mercredi 20 mars avec une journée de débats et de tables-rondes à l’ULB, en présence d’élus et d’experts de la question européenne. Quatre représentants politiques étaient alors confrontés aux résultats d’une consultation citoyenne sur l’avenir de l’UE.