Agenda

Le

Les historiens et le Brexit – lancement d’une table ronde concernant l’histoire contemporaine européenne

Horaires: 10:00 - 12:00
Lieu: Maison de l'histoire européenne - Rue Belliard / Belliardstraat 135, 1000 Brussels, Belgium
Ajouter au calendrier

 

13 JUIN 2019 (10:00 - 12:00)
Langue de l’évènement : anglais

L’histoire a fait partie de la folie du Brexit dès le début. La perspective selon laquelle les évènements du passés influent sur les perceptions des priorités du présent n’est certes pas nouvelle, mais quelque chose de plutôt de plus unilatéral se passe concernant l’histoire sous le Brexit. Le problème n’est pas tant qu’apparemment tous les acteurs choisissent des évènements du passé pour trouver du soutien dans leur croyances ; c’est plutôt que cette partie de l’histoire et non historique et anti historique. L’histoire est devenue une caricature de rêves bornés, de nostalgies et d’analogies construites en soutien à des choix politiques binaires.

Lors de ce tour de table, les historiens Martin Conway, David Edgerton, Eirini Karamouzi, Pieter Lagrou, Sandrine Kott, Kiran Patel et Jessica Reinisch discuteront du rôle et de la pertinence de l’histoire et des historiens dans le fait de faire sens du Brexit et du futur de l’Union européenne. Ce tour de table accompagne la publication d’une édition spéciale du journal Contemporary European History’s sur le sujet.

Le résultat de ce tour de table ne peut pas être aisément réduit à un titre politique, et c’est justement son objet. L’histoire sérieuse fonctionne rarement de cette façon. Comme le démontrent les contributeurs, la perspective du Brexit a révélé de mauvaises perceptions ancrées profondément dans l’histoire entre le Royaume-Uni et ses voisins européens ; le Brexit en ce sens est un processus de dépouillement d’illusions historiques concernant les trajectoires nationales et celles des pays avoisinants.

Inscrivez-vous en envoyant un e-mail à : mmc@ulb.ac.be
Un nombre limité de sièges sera disponible. Date limite des inscriptions : le mardi 11 juin 2019.

Organisé par : Contemporary European History (Cambridge University Press), l’Université Libre de Bruxelles et son unité de recherches Mondes modernes et contemporains (MMC).